Deja 3 semaines depuis le debut des evenements: et demain, on fait quoi?

Deja 3 semaines depuis le debut des evenements: et demain, on fait quoi?

La foule des premiers jours n’est plus la mais les manifestants se mobilisent autrement, determines a poursuivre leur lutte contre un systeme politique a bout de souffle.

Les racines de la revolte au Liban et ses perspectives Au 13eme jour apres le debut des manifestations le 17 Octobre, le 1er ministre libanais Saad Hariri a presente sa demission. Un moment-cle pour comprendre

Comment reformer le pouvoir?, Peut-on abolir le systeme confessionnel? Peut-on changer la classe politique? >> Le point de vue de Jihane Sfeir Autant de questions de fond qui necessitent de faire tomber les peurs du peuple libanais (cf le graffiti ci-dessus) pour parvenir a une issue concrete et dans le calme.

Il faut preter attention aux analyses d?Amin Maalouf : ses intuitions se revelent des predictions, tant il semble avoir la prescience des grands sujets avant qu?ils n?affleurent a la conscience universelle

Les femmes, actrices majeures de cette revolution d’Automne, jouent aussi un role de pacification crucial dans les manifestations au Liban

Au Liban, c’est tout le systeme et la classe politique qui sont contestes Pour la premiere fois depuis la fin de la guerre en 1990, les libanais semblent envoyer un message clair, notamment a travers la jeunesse: ils veulent un Liban nouveau comme en temoigne la chaine humaine longue de 171 kms qui les a reunis le de Tripoli a Tyr en passant par le centre ville de Beyrouth. >> Ecouter l’emission de France-Culture du

Les achats de livres en francais en baisse de 13% au Liban en 2018 Le Liban, traditionnellement considere comme un ilot francophone au Proche-Orient, a enregistre une baisse “inquietante” de ses achats de livres francais (-13%), a releve le rapport annuel du Syndicat national de l’edition (SNE) l’organisme qui rassemble la quasi totalite des editeurs francais. Est-ce un “accident” ou le signe tangible d’un vrai recul de la francophonie au Liban malgre les discours officiels et les efforts continus de la mission francaise pour ralentir une anglophonie galopante observee sur place, notamment chez les jeunes de moins de 30 ans? Quoiqu’il en soit, ce chiffre revele fin Juin 2019 est un reel facteur d’inquietude car il ne saurait simplement refleter une soudaine desaffection de la lecture chez les libanais.

Beyrouth est grecque, romaine, arabo-musulmane, a nouveau chretienne, turque, europeenne, arabe, pour aboutir a une fusion de tous ces ages en une seule ville. Jamais et nulle part, tant de civilisations ne nous ont regardes dans une aire aussi succincte. Cet enchevetrement de cultures, seule la connaissance des siecles enfiles comme des perles nous le dechiffre.

Ce numero special fait suite a une precedente parution d’un Hors Serie d’Historia en sur le theme “Une facebook dating histoire du Liban, des Pheniciens a nos jours”.

La station libanaise de Bcharre-Les Cedres a immediatement annonce la nouvelle de son jumelage avec Val-d’Isere a l’entree du village.

LIBAN: la contestation sociale a un tournant Trois semaines apres le debut des manifestations au Liban, la plupart des barrages ont ete leves et les routes ont rouvert

L’edition d’un ouvrage d’Amin Maalouf, academicien franco-libanais est toujours un evenement attendu. Il s’agit cette fois d’un essai dont le titre est lourd de sens et doit nous faire reflechir. Il s?inquietait il y a vingt ans de la montee des Identites meurtrieres ; il y a dix ans du Dereglement du monde. Il est aujourd?hui convaincu que nous arrivons au seuil d?un naufrage global, qui affecte toutes les aires de civilisation. Dans ce livre puissant et ample, il fait ?uvre a la fois de spectateur engage et de penseur, melant recits et reflexions, racontant parfois des evenements majeurs dont il s?est trouve etre l?un des rares temoins oculaires, puis s?elevant en historien au-dessus de sa propre experience afin de nous expliquer par quelles derives successives l?humanite est passee pour se retrouver ainsi au seuil du naufrage. >> “Un monde desoriente”: Reecoutez son intervention sur France Culture du